Skip to the content

Linx lance une encre pour bouteilles consignées pour favoriser la réutilisation des bouteilles en verre

Encre noire Linx 1068

Linx Printing Technologies, le spécialiste du codage et du marquage, vient de lancer sa nouvelle encre d’embouteillage noire Linx 1068, conçue pour permettre la réutilisation des bouteilles en verre utilisées dans le secteur des boissons.

La possibilité de réutiliser les bouteilles de verre présente d’importants avantages environnementaux. Lorsque les bouteilles en verre peuvent être collectées et réutilisées, comme c’est déjà le cas au Royaume-Uni avec les bouteilles de lait, le nombre de bouteilles à fabriquer baisse fortement. On économise ainsi une quantité considérable d’énergie et de ressources, ce qui va bien au-delà des simples avantages du recyclage.

Une fois que les codes de lot et de date ont été imprimés à l’aide de l’encre d’embouteillage noire Linx 1068, les bouteilles sont retournées après usage. L’encre est ensuite effacée lors du lavage des bouteilles, ce qui permet d’imprimer de nouveaux codes en vue de la prochaine réutilisation.

La demande pour une solution qui permette de généraliser la réutilisation des bouteilles de boissons en verre est l’une des attentes très nettes qui ressortent de la récente étude de consommation menée par Linx. Cette enquête a révélé que 89 % des personnes interrogées étaient préoccupées par l’impact du conditionnement des boissons gazeuses sur l’environnement – et que 91 % d’entre elles souhaitaient la mise en œuvre d'une solution qui permette de réutiliser les bouteilles de boissons en verre. Il était donc urgent de créer une encre de codage qui réponde à ce besoin.

La qualité de l’encre d’embouteillage noire Linx 1068 est illustrée par sa capacité à imprimer nettement sur le verre dans l’embouteillage à froid et les environnements humides. L’encre a également été conçue pour relever un défi : imprimer des codes nets et lisibles, qui résistent à la pasteurisation, à l’immersion dans l’eau glacée, à l’entreposage pendant de longues périodes ou à la réfrigération. Cette évolution permet de réduire le risque de rappel de produits pour les entreprises du secteur des boissons.

Cependant, aucun compromis sur la qualité du code : cette encre de qualité supérieure assure un codage durable grâce auquel les clients peuvent satisfaire à la réglementation et protéger leurs marques.

John Tierney, directeur marketing chez Linx : « Les consommateurs sont à la recherche de solutions permettant de minimiser l’impact de l’emballage des boissons sur l’environnement. Il y a donc une opportunité pour les marques de proposer des solutions efficaces pour la réutilisation des bouteilles. Avec nos encres permettant d’effacer le codage précédent au cours du procédé, nous favorisons le développement de telles solutions. »

Outre le lancement de cette nouvelle encre, Linx met à niveau la gamme 8900 d’imprimantes à jet d’encre continu (JEC) avec un nouveau logiciel qui se prête à un plus grand nombre d’applications et offre de nouveaux avantages concurrentiels pour le secteur des boissons.

Grâce à ces améliorations, les Linx 8900 sont désormais capables d'imprimer à des vitesses encore plus élevées : jusqu’à 33 % plus rapide, soit jusqu’à 440 mètres par minute. Cette avancée permettra d’augmenter le débit dans les applications d’embouteillage à grande vitesse.

Autre avantage de cette mise à niveau : la nouvelle fonctionnalité de « dates interactives », qui permet des changements de date plus rapides avec moins de risques d’erreur. Il suffit à l’opérateur de sélectionner une plage de dates prédéfinie correspondant au produit à coder : plus besoin de modifier les dates manuellement, ce qui permet de sélectionner ou de mettre à jour le message plus rapidement. Un avantage particulièrement appréciable lorsque l’exactitude de la date est critique.

Les imprimantes 8900 améliorées offrent aussi une nouvelle option d’insertion de champ de date pour saisir les messages plus rapidement et avec moins de risque d’erreurs. Quand une partie d’un message est insérée, modifiée ou supprimée, les parties restantes se déplacent automatiquement pour une présentation optimale du code.

« La combinaison de notre technologie d’encre la plus récente et des innovations en matière d’impression sur la 8900 fait de Linx le partenaire idéal pour le secteur des boissons », conclut John Tierney. « Nous sommes ravis d’annoncer ces développements, qui viennent confirmer notre engagement à créer de nouveaux produits et à faire évoluer notre offre existante afin de continuer à offrir la meilleure réponse à tous les besoins en codage de chaque entreprise. »

Contactez Linx et trouvez votre solution de marquage et codage industriels